UN BILAN DE COMPÉTENCES PAS COMME LES AUTRES...

Tout au long de ce chemin de développement personnel, je suis à l’écoute de votre poésie intérieure : mots, ressentis, émotions, langage du corps pour vous aider à donner du sens à votre avenir professionnel. A la fin du bilan, vous aurez trouvé votre chemin de vie et vous pourrez avancer en toute sécurité et légitimité vers votre objectif.

POUR QUI ?


• Salariés
• Demandeur d'emploi (via CPF)
• Particuliers

POUR QUOI ?


Valider un projet d’évolution professionnelle, de changement d’emploi, de création d’activité
Prendre du recul par rapport à une situation professionnelle vécue comme difficile
• Retrouver motivation et confiance en vous
• Savoir comment mobiliser votre réseau relationnel
• Réussir une mobilité professionnelle
• Inventorier et promouvoir vos compétences pour optimiser une négociation
• Préparation à la retraite

MÉTHODE


• Plate-forme internet interactive : vous pouvez remplir les supports en ligne
• Test de personnalité, ennéagramme
• Outils de développement personnel issu de la pratique narrative
• IKIGAI, le CRI (Criterion Referenced Instruction), sites de données entreprises, métiers, ...

MON OFFRE DE VALEUR, ACCOMPAGNEMENT SUR-MESURE ADAPTÉ À VOTRE PROFIL INDIVIDUEL


3 phases + accompagnement personnalisé sous forme de séances de coaching pour vous permettre d'être entouré, rassuré, et d'ouvrir les possibles
• Phase d'investigation : vos attentes, vos objectifs, faire le bilan de vos parcours personnel et professionnel et leurs interactions, qui êtes-vous au travail ?
Mise en évidence de vos croyances, vos valeurs, vos compétences, vos savoir-faire, vos savoir-être, vos besoins
Construction de pistes d'évolution professionnelle
• Phase de conclusion : synthèse et mise en action
• Phase de suivi : Un entretien 6 mois après qui permettra de faire le point sur votre plan d’action
Tarif : 1300€-1500 € HT
Durée : 24h dont 8 h de coaching individuel
Le bilan de compétences a été défini légalement en 1991, par le biais des articles R.6322-35, R.6322-36, R.6322-37 et R.6322-38 du code du travail.